08 avril 2014 - Izza

ART N’ PARIS AVRIL 2014

art'nparis streetculture

En Avril, découvrez les expos parisiennes au fil du mois: street art, photos, sculpture & vidéos, vous en aurez pour tous et pour toutes!

EMMANUEL PIERROT

emmanuel_pierrot_petit_rat

Emmanuel Pierrot, photographe à l’agence Vu, notamment connu pour ses “natures mortes” est l’invité de la galerie du Pont Neuf pour cette première exposition baptisée “Extra-Ordinaire”. Ce magicien de l’image est considéré comme un électron libre de la photographie. Il possède un univers singulier et transmet dans ses clichés un regard alternatif et amusé sur la réalité. Le parcours rassemble trente photographies, mises en scène d’objets, de personnages ou d’animaux racontant des histoires qui reflètent l’âme des choses. Il nous fait rentrer dans son monde à part où l’imaginaire et le quotidien se côtoient.”

Du 7 Avril au 18 Mai

 Galerie du Pont Neuf
23, place Dauphine

TANGO WHISKY

rtdygf

Talkie Walkie, c’est une agence créative parisienne spécialisée dans l’illustration et l’animation, qui organise l’exposition Tango Whisky. Tango Whisky, c’est la transcription des lettres TW, initiales de Talkie Walkie, dans l’alphabet phonétique de l’OTAN. L’alphabet phonétique de l’OTAN, c’est l’alphabet radio international que l’on utilise pour communiquer clairement avec un Talkie Walkie. Talkie Walkie, c’est donc le thème principal de l’exposition Tango Whisky. À cette occasion, la boutique Sergeant Paper Artstore accueille les illustrateurs de Talkie Walkie: Antoine Corbineau, Cruschiform, Folks, Grems, Gwendal Le Scoul, Jean-Michel Tixier, Jérémy Schneider, Jules Le Barazer, Julien Pacaud, Kim Roselier, Le Tone, Lili Fleury, Mathematic, Marcus Walters, Munchausen, Sébastien Lyky, Stefan Glerum, Stéphane Manel et Thomas Cantoni.”

Vernissage le 12 avril de 15 à 21h

Du 12 Avril au 26 Avril

Sergeant Paper

38, rue quincampoix, Paris 4

LA FAABRÏK

Midnight-Boom-@-La-Faabrik-511

“La Faabrïk est un magazine en ligne alternatif créé en 2011 avec un concept simple : donner à des artistes un appareil photo jetable pour découvrir leur quotidien. Après 3 ans de rencontres artistiques, La Faabrïk organise sa première exposition, réunissant dix artistes autour d’un thème le jour et la nuit à la galerie L’Attrape Rêve du 4 au 26 Avril 2014. Le concept est le suivant : créer une œuvre unique composée de deux illustrations. La première sera visible à la lumière du jour tandis que la deuxième se dévoilera la nuit grâce à l’utilisation de peinture phosphorescente. La galerie sera régulièrement plongée dans l’obscurité la plus totale.

Les artistes invités sont : Ilk, Grems, Supakitch, Koralie, Ugo Gattoni, Mc Bess, Alëxone, Kruella d’Enfer, Fortifem, Aka Corleone.”

Du 4 au 26 Avril

Galerie L’Attrape Rêve

15, rue Jean Macé, Paris 11

JONONE

1947786_594066147352144_580850744_n

Du 22 Mars au 24 Mai 2014

GALERIE RABOUAN MOUSSION

121 rue Vieille du Temple, PARIS 3

 

MEDIA MEDIUMS

suzanne-treister-cybernetic-seance-2009_original_large

“L’exposition à l’Espace Ygrec se présente comme une investigation et mise en circulation d’un ensemble d’archives, d’histoires, de protocoles et de dispositifs très divers axés sur le transport de la pensée et de l’intelligence à travers le temps et l’espace : mesmerisme, télégraphe célèste, clairvoyance, télévision, ectoplasmes, voix désincarnées, suggestion, martiens, aether et fluides, fantômes, mind reading, théorie de l’information, télépathie, electronic voice phenomena, messages codés… L’exposition est ponctuée de quatre événements, de conférences, concerts, tournages, performances et démonstrations.”

Du 4 Avril au 31 Mai

Ygrec

20 rue Louise Weiss, Paris 13 

ROBERT MAPPLETHORPE

048._1729_Thomas_1987_300dpi_medium

“L’exposition Robert Mapplethorpe au Grand Palais compte plus de 200 œuvres, ce qui en fait une des plus importantes rétrospectives muséales organisées autour de l’œuvre de cet artiste. La sélection couvre toute la carrière de photographe de Mapplethorpe, des polaroids du début des années 1970 aux portraits de la fin des années 1980, en passant par les nus sculpturaux, les natures mortes, le sado-masochisme… L’exposition s’attache à révéler toutes les facettes de cette œuvre au-delà des clichés dans lesquels elle a été longtemps enfermée.”

Du 26 Mars au 13 Juillet

Grand Palais

3 Avenue du Général Eisenhower, Paris 8

BILL VIOLA

bill-viola-ascension-video_medium
“Avec vingt œuvres magistrales, soit plus de trente écrans et des heures d’images, Bill Viola au Grand Palais constitue l’une des plus larges rétrospectives consacrées à l’artiste. L’œuvre de Bill Viola a été présentée et célébrée dans les plus grands musées. Il manquait une rétrospective en France, où si Bill Viola est peu présent dans les collections nationales, il a été cependant très tôt identifié comme un grand artiste. Présentations au Musée d’art moderne de la ville de Paris en 1983, à la Fondation Cartier en 1990, au Musée de Nantes en 1991, au Festival d’automne en 1996. L’usage de la technologie vidéo par Bill Viola convoque un univers d’images digitales s’inscrivant dans l’histoire de l’art. On trouve dans l’exposition des références aux grands maîtres tels que Goya The Sleep of Reason, 1988 et Jérôme Bosch The Quintet of the Astonished, 2000. Le spectaculaire polyptyque Going Forth By Day, 2002 forme un vaste ensemble mural de tableaux digitaux dans le même esprit que les fresques de Giotto dans la basilique Saint-François d’Assise — sommet inégalé de l’installation artistique selon Viola et référence ultime de l’artiste.”

Du 5 Mars au 21 Juillet

Grand Palais

3 Avenue du Général Eisenhower, Paris 8

RODIN /  MAPPLETHORPE

mapplethorpe_large

“Le temps d’une exposition, le musée Rodin confronte deux formes d’expression « Sculpture et Photographie » à travers l’œuvre de deux artistes majeurs : Robert Mapplethorpe et Auguste Rodin. Bénéficiant de prêts exceptionnels de la Robert Mapplethorpe Foundation, cette exposition présente 50 sculptures de Rodin et un ensemble de 102 photographies dont l’audacieux dialogue révèle la permanence des thèmes et sujets chers à ces deux grands créateurs. Tout semble opposer ces deux personnalités même si Mapplethorpe n’a eu de cesse de sculpter les corps à travers son objectif et que la photographie a accompagné Rodin tout au long de sa carrière.”

Du 8 Avril au 21 Septembre

Musée Rodin

79 rue de Varenne, Paris 7

NANCY CUNARD

tumblr_m323g2rv6U1qigui6o1_1280

“De l’Anglaise Nancy Cunard (1896-1965), figure iconique des années 20, on se souvient surtout de la femme libre, riche et bohème, modèle de Man Ray, ou encore de sa liaison avec Aragon. L’œuvre majeure de cette femme engagée est pourtant un monument de 1934 : Negro Anthologyune somme de plus de 800 pages, anthologie de l’histoire culturelle de la diaspora noire des Amériques et de l’Afrique. L’expo fait enfin la lumière sur cette intellectuelle incroyable et nous fait cheminer à ses côtés à travers photos et documents.”

Du 11 Mars au 18 Mai 2014

Musée du Quai Branly

37 Quai Branly, PARIS 7

HENRI CARTIER – BRESSON

image

« Le photographe devra respecter l’ambiance, intégrer l’habitat qui décrit le milieu, éviter surtout l’artifice qui tue la vérité humaine, et aussi faire oublier l’appareil et celui qui le manipule. » Voilà comment Henri Cartier-Bresson (1908-2004) décrivait son travail, lui l’inventeur du concept de « l’instant décisif », qui marqua profondément notre regard sur le XXe siècle. Car se pencher sur l’œuvre de Cartier-Bresson, c’est ouvrir les archives de l’un des grands témoins de la Guerre d’Espagne, de la Seconde Guerre mondiale ou de la décolonisation. Dix ans après la disparition de « l’œil du siècle », comme on le surnommait parfois, le Centre Pompidou réunit plus de 350 tirages, films, documents et archives pour tenter de tirer le portrait du cofondateur de l’agence Magnum, célèbre pour ses cadrages au cordeau et ses clichés pris sur le vif. Et raconter, au-delà du photographe, l’engagement politique d’un homme passionné de peinture et de dessin.

Du 12 février au 9 juin 2014

Centre Pompidou

19 Rue Beaubourg, PARIS 4