27 nov. 2013 - YAO

ON REFAIT LE BATTLE | KAPELA vs EJOE | House Dance Forever

interview onrefaitlebattle

“On refait le battle” est de retour avec un nouvel épisode qui va vous plaire. Today focus sur le House Dance Forever 2012, au sommet KAPELA vs Ejoe.

Pourquoi ce battle ?

C’est simple j’en suis amoureux. J’en ai même des frissons. Il n’est pas question de victoire ici, mais bien de danse et d’energie (John’s voice ) donc je me devais de parler de ce battle tant l’énergie, la vibe dégagée par Kapela et Ejoe étaient intenses pour l’avoir vécu en live.

Deux styles différents, deux danseurs différents, deux cultures différentes.

Qu’on aime l’un ou l’autre ne change pas le gagnant : “La danse”.  Je vous laisse apprécier une n-iéme fois pour certains et pour ceux qui débarquent de la planète Mars ben soyez prêts à être scotchés à terre, y’a pas d’apesanteur !

“On refait le battle” is back with a new episode that you will like. Today focus on House Dance Forever 2012, on top KAPELA vs. Ejoe.

Why this battle?

It’s simple I’m in love. I have even chills when i think about it. It is not about winning here, but about energy ( John’s voice ) and dance. So I had to talk about this battle as the energy, the vibe generated by Kapela and Ejoe were intense to have experienced this in live.

Two different styles, two different dancers, two different cultures.

You can love EJOE or fall down when you hear KAPELA’s name but does not change the winner : “The Dance”. I let you enjoy the umpteenth time for some and for those who landed from Mars.. euh get ready to be glued to the ground, there’s no weightless!

Ejoe

“Win or lose I love to dance…most love to battle… I just wanted to expose some missing elements…like fun. I just think too many are too serious about winning or beating the others. The music is key. Everybody thinks this was easy…I was 42 years old at the time battling kids half my age…16 rounds…and yes I am injured with a broken bone in my foot but it was too important to show these dancers and contest that they are missing the fun element and most have brought their b-boy/hip hop styles to house…which is cool…but leave the attitude at home please…its not good for House which is a different style altogether…..also, I see a lot of dancers getting older and not doing as much…I’m still heathy and strong…just like the competition…..but the battle is still a game…and once the game is over you go back to work on YOU..not for the next game but for yourself and your style…Contest make dancers feel like fighters and athletes…but dance is not a sport…it’s an art…and we are the brush that paint’s the picture…If you don’t get it…than your really fighting yourself…Kapela is a great dancer… better than most and he understands the game and plays it very well…but I think most dancers are tired of the “I come from the streets” attitude…most house dancers now have grown out of this mode of attitude, but I see many still holding on to thuggery because they think it helps then win…it doesn’t…Dancers should channel all of their pain and frustration into their movement…and focus on getting better for the dance and not so much themselves. I think we all learned something from this battle.”

« Gagner ou perdre, j’aime danser… Encore plus j’aime les battle… J’ai juste voulu apporter des éléments qui manquaient .. Comme prendre du plaisir. Je pense tout simplement que trop de danseurs prennent trop au sérieux le fait de gagner ou de battre les autres. La musique est la clé. Tout le monde pense que cela a été facile… J’étais âgé de 42 ans au moment du battle, affrontant des jeunes qui ont la moitié de mon âge… 16 rounds…Et oui je me suis blessé avec un os cassé dans mon pied, mais il était trop important de montrer à ces danseurs et au battle en général qu’ils avaient oublié un élément important le plaisir, et la plupart ont apporté leurs styles b-boy/hip-hop dans la House… ce qui est cool… mais laissez l’attitude à la maison s’il vous plaît… ce n’est pas bon pour la House qui est un style tout à fait différent….. je vois aussi beaucoup de danseurs vieillir et ne pas en faire autant… je suis encore en bonne santé et fort… tout comme la concurrence….. mais le battle est un jeu… et une fois le jeu terminé, vous retourner au travail sur vous.. Pas pour le prochain battle, mais pour vous-même et votre style… Les battles font que les danseurs se sentent comme des combattants et des athlètes… mais la danse n’est pas un sport… c’est un art… et nous sommes le pinceau qui peint l’image… Si vous ne le comprenez pas… c’est que vous êtes vraiment bas… Kapela est un grand danseur… mieux que la plupart, et il comprend le jeu et joue très bien… mais je pense que la plupart des danseurs sont fatigués de la » je viens de la rue « attitude… la plupart des danseurs de House de maintenant on grandit en dehors de ce mode d’attitude, mais je vois beaucoup encore tenant à la brutalité parce qu’ils pensent que ça aide à gagner… mais non… Les danseurs devraient canaliser toutes leurs douleurs et leurs frustrations dans leurs mouvements… et de se concentrer pour faire avancer la danse et pas juste eux-mêmes. Pour conclure, je pense que nous avons tous appris quelque chose de cet battle. »

Kapela

“C’était l’un de mes plus beaux battle depuis que je danse,

Ejoe est une légende de l’histoire de la house, c’est un pionner et aussi une grande inspiration pour moi, nous avons presque 10 ans d’écart et plus de 20 ans de différence dans nos expériences en tant que danseurs.

J’ai énormément de respect pour ce qu’il a apporté dans la House, pour moi danser en face de lui était comme être sur un ring devant Mohamed Ali ou Mike Tyson,

j’étais excité et en panique en même temps

 mais une fois le son lancé j’ai tout oublié et je me suis juste laissé aller par le Jeu « Battle ».

j’ai ouvert le bal avec un son de Dennis ferrer « son of raw » (classique house track) que j’aime beaucoup d’ailleurs

 je savais que Ejoe connaissait ce son aussi et je ne voulais pas lui laisser l’occasion de le décortiquer comme il sait le faire, pour marquer des points alors je me suis amusé dessus avec 2, 3 gris gris africains looool.

Le 2e passage était beaucoup plus risqué, mais bon aussi parce que je ne connaissais vraiment pas le son et celui-ci était vraiment bizarre à attraper, mais finalement ça l’a fait.

Le dernier passage est mon favori, le son sur lequel on a dansé m’a rappelé le battle Ejoe vs Naim y a 2 ans au House Dance Forever
.

C’est dans des moments comme ceux-là que je kiff danser tout est connecté : le son, la « vibe » et le moment est magique
comme je l’ai dit avant ce battle est l’un de mes préférés
, y’a de l’engagement, mais tout reste dans le respect.

Je sais encore aujourd’hui que beaucoup pensent que la House Dance n’est pas une danse de battle
 mais quand on la met à un niveau avec de fortes personnalités qui la représentent on ne peut qu’apprécier ou pas, mais RESPECTER.”

“It’s one of my best battle since I dance,
 
Ejoe is a legend in the history of the house, is a pioneer and also a great inspiration to me. We have almost 10 years apart and more than 20 years difference in our experiences as dancers.

I have great respect for what he has brought into the House, for me dancing in front of him was like being on a ring against Muhammad Ali or Mike Tyson,
 
I was excited and panicked at the same time but once
 the 
sound started I forgot everything and I just let went the game ” Battle “.

I opened the ball with Dennis ferrer ‘s “son of raw ” ( classic house track) I like it a lot, Moreover
 
I knew that Ejoe knew that sound well and I could not let him the opportunity to bright as he knows how to score points, so I played a bit with some tricks from my African roots looool
.

The second round was more risky , but also good because I do not really know the sound and it was really weird to catch, but it finally did.

The last round is my favorite sound on which i danced, he reminded me of the battle Ejoe vs. Naim two years ago in House Dance Forever.

It is at times like these that I love to dance, all is connect the song, the “vibe” and the time is magical
.

As I said before this battle is one of my favorite, there’s 
of commitment, but remains in compliance. 
I know today many believe that the House Dance isn’t a dance battle
 but when you put it to a level with strong personalities, no matter who you are, you can appreciate it or not, but you need to RESPECT IT .”

Who is your favorite dancer ?

Nombre de votes : 345

189

156