26 mai 2013 - Pestla

Rencontre avec Monsieur HAVOC vainqueur du BattleFest

interview petitspapiersdepestla

555712_400496513302321_1326771230_n

Havoc, est un danseur du milieu underground New-Yorkais, originaire de Brooklyn,vainqueur du Battlefest et toujours premier au classement. Une technique à toute épreuve, de la mise en scène et de la musicalité, il a tout. Du coup, je suis légèrement tendu durant les tonalités d’attentes, je mets le mode english position “ON”, ça décroche, on fait l’interview.

Je découvre un mec posé qui prend le temps, qui parle avec toi même quand c’est fini, on blague, il me décrit le milieu new-yorkais, (Youtube ne nous montre pas tout mes amis). Ça jacte, tu perds parfois des amis, la jalousie est omniprésente, la compétition aussi… bref tout ça réclame des sacrifices mais il continue d’avancer.

ILTD: Salut Havoc, c’est cool de t’avoir au téléphone avec nous aujourd’hui. ça va ? On commence ?

HAVOC: C’est parti..

ILTD: Que cherches-tu à exprimer lorsque tu danses ?

HAVOC: Ce que je fais c’est juste… l’expression de ma vie, de mon vécu, ce par quoi je suis passé. Tu sais c’est un peu l’expression de tout. C’est même plutôt de l’expression tout court, c’est moi, ça se fait dans l’instant, en fonction de ce que la musique, de tout ça..c’est mon style de vie.

ILTD: Comment peux-tu définir ton style ?

HAVOC: Mon style à proprement parler ça restera le flexing, mais on en revient à ce que je disais précédemment c’est de l’expression personelle avant tout. Ce que je ressens je le traduit en mouvement, c’est a peu près tout.

ILTD: Ton meilleur souvenir de Battle ?

HAVOC: J’en ai beaucoup…voyons voir, le King of the Streets 2011, notamment le moment ou j’ai utilisé la rambarde du balcon pour faire ce truc, là encore c’était improvisé ça m’est venu pendant mon round.    

ILTD: Un autre danseur pour lequel tu éprouves du respect, comme un adversaire difficile ?

HAVOC: SAM I AM. C’est un de mes très bons amis, pour la petite histoire au dernier Battlefest on s’est retrouvé chacun a l’opposé du tableau et  on s’est donné rendez-vous en finale. On s’était entrainé ensemble, on avait un but commun, peu importe qui gagnait, on l’a fait.

ILTD: Maintenant que tu as la ceinture du Battlefest, quels sont tes plans pour le futur ?

HAVOC:  Je vais participer à la tournée Afrika Afrika durant le mois d’août en Allemagne, j’ai aussi commencé à faire des workshops et à donner des cours particuliers, du coaching de danseurs. J’ai aussi un showcase qui marche plutôt pas mal en ce moment, voilà, continuer de faire connaître le flexing.

ILTD: Quelque chose à dire à nos lecteurs ?

HAVOC: Merci à tous ceux qui me suivent même les haters, je vais continuer à leur fournir ce qu’ils veulent voir. Et surtout amusez-vous dans ce que vous faites, malgré tous les objectifs que vous vous fixez, prenez du plaisir!

BONUS: Notre invité dans une video de Yak Films, des mecs qui nous font bien kiffer chez ILTD…