04 mars 2013 - Izza

ART N’ PARIS mars 2013

art'nparis streetculture

Petite sélection des expos parisiennes  de ce mois de mars!!

Let’s gooooooo!

CHRIS WARE

Après Éric Lambé et son Fils du roi, la galerie Martel accueille un virtuose de la mise en page. Un maniaque du lettrage et du schéma. Un obsédé du malentendu, de la mélancolie, de la frustration, de l’indice caché. Un innovateur rigoureux qui totalise plus de Harvey, d’Ignatz, d’Eisner et d’Alph’Art qu’aucun maréchal soviétique n’a jamais trusté de médailles. Un très grand parmi les grands : Chris Ware.
Au début des années 80, Chris Ware s’intéresse « à l’idée des années 60… quel qu’ait été le sens de ces mots pour un ado du Midwest. » Il dévalise de leurs comics underground les kiosques et les boutiques baba d’Omaha, Nebraska. Il découvre Raw, Robert Crumb, Gary Panter, Charles Burns et les autres. L’envie lui vient de vouer le seul talent qu’il se reconnaisse – le dessin – à la création de comics : « Durant les années 80, la culture populaire était à ce point embourbée dans la fausseté et la compromission que la bande dessinée semblait un réceptacle à la fois sûr et dénué de présomption, à même de véhiculer une authenticité solitaire. »

Du 15 mars au 14 mai 2013

Galerie Martel

7 rue Martel 75010 Paris

01 45 48 13 05

TYPOGRAPHIES PARALLELES

Michel Bouvet photographie depuis de nombreuses années les rues des villes qu’il parcourt dans plus de 40 pays sur les cinq continents. Il a puisé dans ses archives argentiques les meilleures de ces « typo- graphies parallèles » réjouissantes par leur inventivité, leur fraîcheur et leurs couleurs vives ou sophistiquées. Elles répondent à des nécessités commerciales, informatives, sociales ou politiques et révèlent dans chaque pays, du Japon à l’Irlande, de la Bolivie au Cambodge, de la Chine à l’Australie, une culture visuelle singulière qui se démarque ostensiblement des archétypes internationaux. Avec près de 200 photographies accompagnées de courts récits de voyage, Michel Bouvet nous emmène, avec enthousiasme, dans un typo-trip sans équivalent.

Du 20 mars au 9 avril 2013

Cité International des Arts

18 Rue de l’Hôtel de ville  75004 Paris

01 42 78 71 72

ONE SHOT

L’association Que du beau présente One Shot, une exposition d’Antu le 4 Mars 2013 à partir de 19h au Sonar(t) .

Le 4 mars

Le Sonar(t)

55 rue Pigalle 75009 Paris

VENGANZA

La Galerie Celal et Pour La Gloire présentent “Venganza”, la première exposition collective en France des artistes Sozyone Gonzalez (BE), Demsky333 (ES) et Felipe Pantone (AR), qui se tiendra du 16 février au 16 mars 2013 à Paris. Ils exploreront à cette occasion le thème universel de la vengeance à travers des œuvres récentes ou réalisées spécialement pour cette exposition. Selon eux, l’idée de la vengeance se rapproche de l’esprit vandale. Le graffiti représente ainsi « une vengeance que le graffiti artist savoure lentement, avec patience ». Ils n’hésitent pas à emprunter à Beaumarchais cette citation pour illustrer leur propos : « Quand le déshonneur est public, il faut que la vengeance le soit aussi ». Œuvres sur toile et papier, émaux sur aluminium ou encore sculptures démontreront l’étendue des talents de ces membres du collectif de graffiti international UB (UltraBoyz).

Jusqu’au 16 mars 2013

Galerie Celal

45 Rue Saint-Honoré  75001 Paris

01 40 26 56 35

DALI

Le Centre Pompidou rend hommage à l’une des figures magistrales les plus complexes et prolifiques de l’art du 20e siècle, Salvador Dalí, plus de trente ans après la rétrospective que l’institution lui avait consacrée en 1979-1980. Souvent dénoncé pour son cabotinage, son goût de l’argent et ses prises de positions politiques provocatrices, Dalí est à la fois l’un des artistes les plus controversés et les plus populaires. C’est toute la force de son œuvre et toute la part qu’y tient sa personnalité, dans ses traits de génie comme dans ses outrances, que cette exposition sans précédent veut aussi éclairer.

Jusqu’au 25 mars 2013

Centre Georges Pompidou

19 Rue Beaubourg  75004 Paris

01 44 78 47 99

SOTO

Jesús Rafael Soto (1923-2005) a été l’un des principaux protagonistes du renouveau de l’art cinétique en Europe durant les années 1950 et 1960. Il crée, à partir de 1967, les célèbres Pénétrables, volumes suspendus dans l’espace et constitués de centaines de fines tiges verticales susceptibles d’être traversées par le spectateur. Aujourd’hui, l’entrée dans la collection du Centre Pompidou de vingt oeuvres-clés, datées de 1955 à 2004 et proposées en dation à l’État par la famille de l’artiste, comble une lacune importante et éclaire son parcours. C’est cet ensemble exceptionnel que le Centre Pompidou expose, pour la première fois.

Jusqu’au 20 mai 2013

Centre Georges Pompidou

19 Rue Beaubourg  75004 Paris

01 44 78 47 99

MARTIAL CHERRIER

La Maison Européenne de la Photographie accueille Martial Cherrier du 23 Janvier au 7 Avril 2013 pour une exposition inédite : intitulée Etat d’Urgence, l’événement parcours la formation, la transformation du corps même de l’artiste, se confondant ainsi avec une œuvre d’art en devenir à travers ses auto-portraits photographiques…

Jusqu’au 7 avril 2013

La Maison Européenne de la Photographie

5 Rue de Fourcy  75004 Paris

01 44 78 75 00