08 juil. 2012 - ChereeZ

Evil Needle I Equilibrium (LP)

beatmaking ELECTRO equilibrium

Posons le décor :

Année 2011, le monde est entrain de vivre sa plus terrible époque. Guerres, maladies, catastrophe naturelles s’enchaînent et n’ont pour responsable que l’être humain et ses sentiments. Seule solution pour mettre un terme à ce chaos, le Prozium. C’est une substance puissante pour neutraliser radicalement toutes formes de ressentis. Une société idéal est née.

En 2012, des Ecclésiastes (police de l’Émotion) ont été mis en place pour repérer et “supprimer” les déviants émotionnels qui se rebellent contre l’ordre pré-établis. Le plus haut gradés d’entre eux, John Preston, effectuais impeccablement bien son travail, jusqu’au jour où lors d’une perquisition, il tomba sur… l’album d’Evil Needle, Equilibrium !

John appuie sur play et…..une chaleur encore inconnue commence a se faire sentir au creux de son ventre. Il a oublié de prendre son Prozium. Quel est donc cette douceur ? Il n’est sais rien, le titre Champion Sound (clin d’oeil à l’album de Jaylib) le perce dans le coeur, c’est tout ce qu’il sais. Une larme apparaît, il en est sure, Evil Needle a réveillé son âme.

A tous les cinéphiles, vous avez bien entendu reconnu la référence. En même temps, comme parlez de ce skeud sans faire la relation. Le beatmakeur fétiche d’I Love This Dance nous illumine le WordPress de ses ondes intersidérales avec un nouvel album que je ne pourrait qualifier qu’avec des onomatopées d’exaltations : WOOOOOO, GNIAAAAAA, ROOOLOLOOOO, PFFFFOUAAA ! 17 titres de pur instrus plus planantes les unes que les autres, valsant d’un nuage hip hop à un autre plutôt électro, en passant par celui du Glitch.

Evil, c’est le genre de mec à ne pas chômer. Après avoir sortit Equilibrium, il enchaîne direct “tac tac ta vu” avec l’Ep HomeWork, le genre de projet qui te laisse deviner que le Monsieur, étant jeune, faisait très bien ses devoirs. En plus de ça, l’instrumentaliste de l’Est est sur plusieurs autres projets comme le remix de certains titres de la BT 2.0 de Vicelow pour sa sortie physique, une collaboration avec le suisse Chief (hâte nous avons) et pleins d’autres choses croustillantes.

Écoutez l’album et suivez cet artiste, il en va de votre survie musicale.